top of page

ADPAM l'association pour le répit grâce à Autisme+

En tant que parent d’enfant différent, notre quotidien est bien rempli. Comme pour tout parent me direz vous. Oui, mais (il y a toujours un mais) lorsque l’on rajoute les suivis, les mises en place, les troubles de nos enfants et tant d’autres choses à un quotidien déjà surchargé, c’est rapidement la folie.



Enfant jouant avec des cubes

Nous avons déjà essayé a Café Autisme d’apporter un peu de répit pour nos adhérents. Mais nous avons rapidement été rattrapés par notre propre quotidien et les particularités de nos enfants. Nous retrouvant toujours l’une ou l’autre ou les deux, à devoir prendre de notre temps personnel, du temps que l’on aurait aimé prendre pour nos familles. Ne vous méprenez pas, nous aimons aider les autres, mais parfois cela devient impossible de faire plus.


D’autres associations ont vu le réel besoin des parents de pouvoir souffler ou tout simplement de pouvoir compter sur des personnes de confiance, formées et à l’écoute.

À l’image de l’association ADPAM, qui propose un service d’aide à la personne depuis 1956 (rien que ça !) et qui propose aujourd’hui Autisme +, un service à la personne pour enfant et adulte TSA.


Logo ADPAM


Ce service vient en complémentarité des professionnels libéraux (éducateur spécialisé, ergothérapeute, orthophoniste…), des établissements (Institut Médico-Educatif…) et de l’école ordinaire. La mission d’Autisme + est de développer l’autonomie et la socialisation des personnes atteintes de trouble du spectre autistique en fonction de leurs attentions, leurs capacités et leur environnement. Un éducateur spécialisé vient renforcer l’équipe des intervenants du domicile.
Nos personnels d’intervention ont reçu une formation dispensée par le Centre Régional de l’Autisme.

En plus de la formation donnée par le CRA, les aides à domicile sont encadrées et soutenues par deux éducatrices spécialisées qui travaillent à temps plein pour l’association. Elles aident les familles de leur mieux en apportant leur expérience et leurs connaissances au service des enfants accompagnés.


Le service Autisme+ s’articule sur 3 axes :

  • Accompagnement dans la vie quotidienne (garde à domicile, activités, repas…)

  • Répit aux familles (entretien du logement, entretien du linge, préparation des repas, café des parents…)

  • Socialisation (accompagnement scolaire, périscolaire, en institution, sortie « plaisirs »…)


C’est une aide réelle et personnalisée. En fonction de l’enfant, des difficultés rencontrées ou des particularités de chacun, une des éducatrices de l’association agit en soutien et propose des mises en place adaptées à l’enfant, sur le terrain afin de favoriser le confort de l’enfant, mais aussi la confiance des parents et le professionnalisme des aides à domicile. L’équipe peut aussi se mettre en lien avec les professionnels qui suivent l’enfant pour suivre ce qui est déjà mis en place et donc ne pas le déstabiliser.


L’aspect financier est bien évidemment important. Nous savons tous ici les choix que nous devons faire pour accompagner au mieux nos enfants pour leurs suivis, le coût de toute la mise en place et les à côté.

La MDPH peut prendre en charge le cout de cette aide à domicile. Le tarif a été fixé par le conseil départemental. Renseignez-vous en contactant directement ADPAM


Enfant réalisant un atelier découpe

L’idéal est de programmer une garde d’enfant fixe même si c’est peu de temps (2 h tous les quinze jours par exemple). De cette manière, l’enfant sera toujours pris en charge par la même personne. Pas de nouvelle tête chaque semaine et pas d’imprévus du coup.


Ce que j’ai apprécié dans nos échanges avec Aurélie la responsable et une des éducatrices (mince j’ai oublié son prénom la pauvre) c’est qu’il y a une véritable écoute et une énorme conscience de la réalité de notre quotidien. Aucun jugement ou leçon donnée. Juste une solution, une possibilité de souffler enfin, de partir travailler l’esprit un peu plus léger, ou de prendre le temps de faire les courses ou aller voir une amie ou peu importe. Sans que cela devienne le parcours du combattant une fois de plus pour nous parents d’enfants extraordinaires.


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page