top of page

Joyeuses fêtes!

Joyeuses fêtes. Nous ne savons que trop bien que cette année a été particulière à bien des égards. Nous savons aussi à quel point tout cela a été compliqué pour vous parents, mais peut être encore plus pour nos enfants. Nous serions tentés de dire que cela le fut bien plus pour nos enfants handicapés. Mais ce serait sous-estimer l’impact de la situation sur TOUS les enfants. N’oublions jamais qu’un enfant, quel qu’il soit est un précieux trésor que nous devons protéger et aimer.

Vous commencez à nous connaître, nous n’aimons pas mettre tout et tout le monde dans des cases.


Affiche joyeuses fêtes


Cette année, avec la création de l’association, nous avons encore plus pris conscience que la différence est une richesse. Que nous devons en tant que parents d’enfants différents nous soutenir et être bienveillants entre nous ! Le handicap de nos enfants ne nous simplifie pas la vie, loin de là. Les fêtes de fin d’année ne vont pas être forcément un moment magique pour tous. Le handicap de nos enfants ne se met pas sur pause durant la période de Noël. Même si nous sommes tentés de nous laisser bercer par cette ambiance magique. Et d’ailleurs, laissons-nous envahir par cette atmosphère unique dans l’année. Peu importe les soucis et les difficultés. Autorisons-nous à lâcher prise, à rire, à être plus légers que d’habitude.


Nous sommes quotidiennement en hyper vigilance et anticipation maximum avec nos enfants. Entre l’école, les suivis et rendez-vous, les remarques désobligeantes, la gestion du quotidien, planning et repas en sus, il est temps de nous autoriser à mettre notre cerveau sur pause.

Les crises ? nous savons les gérer. C’est dur, mais c’est notre quotidien. Les rigidités alimentaires ? Nous vous invitons à lire notre article à ce sujet. Les remarques de nos proches ous d’inconnus ? Nous n’avons pas assez de temps ni d’énergie à y accorder.


Vous êtes de bons parents, vous faites de votre mieux et je suis chaque jour absolument admiratif de tous les parents que nous rencontrons au café autisme et qui font preuve (sans le savoir bien souvent) d’une force incroyable !

Soyez indulgents envers vous-même et envers vos enfants, vous êtes de bons parents et il était important pour moi de vous le dire.

Dans un quotidien ou le handicap de nos enfants permet plus de reproches culpabilisants que de mots bienveillants, NOUS tenions à vous dire à quel point VOUS parents-aidants, et mêmes parents tout court, vous êtes admirables.


J’ai compris cette année avec le handicap de mon fils ce qu’est réellement l’amour inconditionnel d’une mère envers son enfant. Gérer le quotidien de son enfant différent avec tout ce que cela implique demande une abnégation sans limite. Se faire passer soit après absolument tout. Sa carrière, sa santé, sa vie, ses envies, ses ambitions, sa fatigue, ses besoins… Le faire non pas par ce que c’est ce qu’il faut faire, mais le faire pour donner la possibilité à nos enfants de pouvoir un jour avoir toutes les cartes en main pour se construire la vie qui les rendra le plus heureux possible. Et ça le faire chaque jour, sans répit et sans se poser de questions. Par ce que certaines choses pour eux, par exemple devenir autonome, comprendre les codes sociaux, repérer le danger ou les mauvaises personnes, faire des études, trouver un emploi, prendre confiance en soi, se faire des amis, se faire accepter, s’adapter… prendra sans doute beaucoup plus de temps que pour un enfant neurotypique. Par ce que sans doute, au moment où certains parents d’enfants neurotypiques pourront souffler et voir tout le chemin parcouru de leur enfant, nous serons encore en train d’essayer d’expliquer des situations de la vie quasi banales pour la majorité des gens, mais pas pour nos enfants. Si ce n’est pas chercher un groupe d’habileté sociale, ou faire une millième démarche à la MDPH, ou encore une autre réunion pédagogique avec l’école, une milliardième explication sur l’autisme et la différence, le handicap invisible et tant d’autres choses encore !


Nous ne sommes pas les plus malheureuses. Certaines femmes, mamans, vivent malheureusement des choses bien plus atroces pour protéger chaque jour leurs enfants. Mesdames, si par hasard vous nous lisez, sachez que vous avez notre plus grand respect. De femme à femme, mais surtout de maman à maman.


Voilà le chemin parcouru ici en 2020. Le constat et les pensées qui ont vu le jour dans ma petite tête. Tellement de choses et pourtant il reste encore du chemin à faire.


Nous continuerons en 2021 à nous battre pour la sensibilisation sur l’autisme et le handicap de manière générale. Pour toutes nos valeurs et encore plus, car aujourd’hui nous avons une force que nous n’avions pas avant. Cette force c’est VOUS ! Votre confiance et votre soutien nous portent au-delà de tout.


Merci du fond du cœur. Nous vous souhaitons un joyeux Noël et la plus merveilleuse des années 2021.

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page