top of page

Autisme: Le groupe d'habiletés sociales

Pour mon fils, le groupe d’habiletés sociales a été un peu la bouée qui lui a permis de prendre du recul sur certaines situations. Mais surtout, c’est ce qui lui permet au quotidien de mieux comprendre le monde qui l’entoure et donc de s’adapter, d’avoir des réactions peut être plus appropriées à ce qui est attendu d’une personne neurotypique.


J’ai toute foi été surpris de constater qu’un grand nombre de parents ne connaissaient pas l’existence de ce type de suivi ni même son utilité.


Comme toujours, nous souhaitons vous en dire plus, car nous sommes convaincues que de savoir toutes ces choses sur l’autisme, les professionnels et les prises en charge, vous permettra de choisir les professionnels et le suivi adapté à votre enfant, pour ceux qui sont suivis en libéral.

Chaque enfant est différent, mais aussi chaque situation, chaque autisme. Nous faisons avant tout, tous de notre mieux en tant que parent.


Enfants tenant un drap à bout de bras


C’est quoi un groupe d’habiletés sociales


Comme nous le savons, un enfant autiste va connaitre quelques difficultés concernant la communication verbale ou non verbale, mais aussi la reconnaissance des émotions, l’anticipation…

En effet, comment réagir face à quelqu’un qui pleure ? Comment reconnaitre que l’on se moque de moi ? Ou encore, comment engager une conversation ?

Si pour vous et moi ce sont des petites choses anodines que nous pouvons faire chaque jour sans y réfléchir, pour nos enfants autistes c’est une tout autre histoire. Rien de tout ceci n’est fait de manière naturelle pour eux et ce sont des réactions, des comportements qu’ils vont devoir apprendre.


Retrouvez ici en vidéo une courte vidéo explicative très intéressante.


Qu’est-ce que cela fait travailler


Liste non exhaustive, mais entre autres :

  • la reconnaissance des émotions (de soi et celles des autres)

  • l’anticipation (répondre bonjour quand on vous dit bonjour)

  • les habiletés verbales et cognitives

  • la théorie de l’esprit

  • le raisonnement déductif

  • utiliser la communication non verbale (expression du visage, position du corps…)

Et je dirai même qu’au-delà de tout ceci, nos enfants peuvent évoluer au sein d’un groupe bien réel. Ce n’est pas juste un duo comme la plupart de leurs suivis et cela leur permet d’être immergés presque en conditions réelles, mais de façon bienveillante et surveillée.


Bien choisir le professionnel


Comme pour tous suivis me direz vous !

Mon fils était dans un groupe d’habiletés sociales qui ne lui convenait pas du tout. Ce fut une décision très délicate à prendre, mais je l’ai enlevé de ce groupe sans savoir si nous allions re trouver un professionnel qui le proposait. Après quelques recherches et prises de contact, je dois avouer que ce fut l’une des meilleures décisions que j’ai prises. Aujourd’hui, le groupe lui convient parfaitement. Je le vois épanoui et heureux d’y aller. Les deux professionnelles qui l’animent font un travail remarquable. Elles prennent en considération le groupe dans sa globalité, mais également chaque enfant dans sa personnalité qui lui est propre. Cela demande une écoute et une attention du professionnel. Par exemple, vous et moi ne réagirons pas de la même façon face à une situation. Et bien, il en est de même pour nos enfants autistes. Donc en respectant la personnalité de chacun, les professionnels vont leur apprendre étape par étape des outils pour appréhender au mieux les conventions sociales.


Comment se déroule une séance


De manière générale, le ou les professionnels (ils sont souvent 2 professionnels lors des séances) créent un groupe en fonction de différents critères (4/5 ou 6 enfants). Cela peut être l’âge, le profil des enfants, les troubles, etc., de manière à créer un groupe hétérogène, sans grande disparité et avec une certaine cohésion. C’est à ces conditions aussi que ces séances seront bénéfiques pour les enfants du groupe.

Certains professionnels se basent sur une sorte de jeu présenté comme un jeu de société. Il y a des cartes avec mises en situation.

Et puis d’autres professionnels partent de situations vécues déjà par les enfants, ou des situations qui les inquiètent ou encore qu’ils vont rencontrer de par leurs âges et leurs scolarités afin de leur donner des outils rapidement et de les aider à se sentir mieux armés. Et oui, ces groupes travaillent donc aussi sur la confiance en soi.

Il y a aussi des exercices sous forme de jeux durant lesquels les enfants doivent s’entraider, pour apprendre le travail en groupe par exemple. Puis il y aura un travail sur les émotions (faire deviner à l’autre l’émotion mimée ou recréer une émotion donnée).

On leur apprend aussi une fois les émotions reconnues à les gérer, même les émotions fortes. Et je dois avouer que mon fils adore ces séances et que oui je le vois changer petit à petit.


Pour moi, ce type de séance est tellement importante dans la prise en charge des enfants autistes. Je pense que moi seule ou même avec l’aide de la psychologue il y a des choses que nous ne pouvons pas apprendre à mon fils. Mais grâce à ces groupes, il peut les apprendre, se faire une expérience en toute sécurité, sans qu’on se moque de lui. Cela l’a aidé à prendre énormément confiance en lui.

Avec France, nous restons à votre disposition pour vous recommander des professionnels sur Toulouse et ses environs. N’hésitez pas à nous contacter.


Et vous vos enfants vont ils dans des groupes d’habiletés sociales ? Qu’en pensez-vous ?

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page